Success story

« Des coûts réduits de moitié pour le double de flexibilité ! »

Matthias Schmid, directeur de l’imprimerie Schmid-Fehr AG, déclare : « Un système de téléphonie c’est un peu comme des lunettes : il doit remplir sa fonction, tout en passant inaperçu. » L’installation téléphonique virtuelle PBX de UPC Business satisfait parfaitement ce besoin, à telle enseigne qu’elle est devenue essentielle à l’activité commerciale de cette imprimerie innovante.

Comme dans de nombreuses entreprises, chez Schmid-Fehr AG, la téléphonie virtuelle a remplacé l’ancien système téléphonique. L’imprimerie multimédia a franchi le pas et, en 2010 déjà, est passée à Virtual PBX, comme l’appelle UPC Business. Un changement qu’elle n’a jamais regretté. Virtual PBX repose sur la technologie VoIP (ou « Voice over IP », téléphonie en ligne) et se dispense de toute installation téléphonique physique. Cela évite d’importants investissements en matériel et frais de maintenance.

 

Efficient, flexible, avantageux

Matthias Schmid, directeur, ajoute : « Virtual PBX a significativement augmenté notre efficience dans la cadre de la téléphonie, tout en réduisant de moitié nos coûts en la matière. » Un accroissement significatif de l’efficience, qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Les collaborateurs de Schmid-Fehr AG travaillent régulièrement à domicile et sont souvent en déplacement professionnel. Dans un cas comme dans l’autre, ils peuvent désormais téléphoner, comme s’ils étaient au bureau, avec le même numéro et les mêmes possibilités.

Un autre exemple : Virtual PBX possède une interface donnant accès au système d’information de l’entreprise. Cela permet notamment un accès au répertoire téléphonique géré de manière centralisée. Il est ainsi possible de voir l’appelant depuis n’importe quel combiné. Les notifications automatiques par e-mail en cas de nouveau message vocal ou d’ouverture de conférences vidéo sont parfaitement intégrables. « À présent, notre manière de téléphoner d’autrefois me paraît déjà anachronique », déclare Matthias Schmid.
 

Un passage sans encombre

Le passage au nouveau système s’est déroulé sans la moindre difficulté, notamment grâce à une petite astuce. Matthias Schmid : « Lorsqu’on a affaire à une nouveauté, on cherche souvent à déceler les problèmes. Nous avons donc commencé par effectuer le changement à l’arrière-plan, sans en informer nos collaborateurs. Personne n’avait remarqué que nous avions un tout nouveau système au sein de notre entreprise. Nous ne les avons informés qu’après un certain laps de temps.

Matthias Schmid est « absolument satisfait » du service clients de UPC Business. Un nouveau thème est désormais au goût du
jour : l’app Mobile disponible avec Virtual PBX. Elle permet de passer des appels au tarif du réseau fixe et d’y répondre directement avec tous les smartphones, tout en offrant encore d’autres fonctionnalités bien pratiques : transfert d’appels, conférences téléphoniques, accès au répertoire téléphonique central, etc.

« Le téléphone est pour nous un élément décisif. Nous devons pouvoir nous y fier et rester flexibles. Virtual PBX nous le garantit. »
Le bilan de Matthias Schmid : « Nous ne pourrions imaginer aucun autre système. »

Schmid-Fehr AG

L’imprimerie Schmid-Fehr AG, Goldach, est une entreprise de taille moyenne, fondée en 1905. Ses collaborateurs qualifiés offrent à leurs clients une qualité supérieure et un service irréprochable. L’offre centralise l’ensemble de la procédure auprès d’un unique
interlocuteur : prestations multimédia, impression numérique, offset et grand format ainsi que les tâches associées, comme l’exécution, la distribution et la logistique. Les clients bénéficient ainsi d’un vaste savoir-faire et d’une prodigieuse flexibilité.

Pour plus d’informations : www.schmid-fehr.ch

Matthias Schmid

Matthias Schmid était à la base enseignant secondaire, mais ne souhaitait pas consacrer sa vie entière à l’enseignement. Il a donc suivi une seconde formation à l’« École Suisse d’ingénieur des industries graphiques » de Lausanne, ainsi que des cours pour devenir responsable marketing et vente. Il a rejoint l’entreprise familiale, désormais aux mains de la troisième génération, au début des années 90.